Avec Waiting for the Sun Barney Hoskyns a adopt une d marche originale raconter non pas l histoire d un groupe ou d un style, mais celle de la sc ne musicale d une ville, Los Angeles Des ann esl an , LA a t un formidable creuset musical du cool jazz de Chet Baker et Miles Davis au rap West coast d Ice Cube, en passant par les Doors, les Byrds, Franck Zappa ou les Love, et bien s r, ces Californiens ultimes que sont les Beach Boys Los Angeles est la ville des paradoxes oscillant entre sublime et ridicule, avec ses stars adul es puis d chues, o les figures de la folie destructrice et meurti re comme Charles Manson c toient les po tes les plus intimistes Ce gigantesque panorama de la musique californienne, richement document et truff d anecdotes dr les, scabreuses ou tragiques, interroge l nergie puissante de Los Angeles, qui parvient relever le d fi de son crasante modernit malgr ses illusions de r ve am ricain C est bien la ville, du Sunset Strip au Lauren Canyon, qui est le personnage principal de ce livre, et dont Hoskyns d voile l envers combien de coups re us par Brian Wilson pour un hymne au surf, combien de mois d isolement pour une ode aux California Girls , quel degr de parano a pour une c l bration des Good Vibrations Historien du rock, Barney Hoskyns est l auteur de nombreux ouvrages sur le sujet et collabore aux revues NME ou Mojo Il vit Londres


2 thoughts on “Waiting for the Sun : Une histoire de la musique à Los Angeles