Les ditions Place des Victoires nous proposent, R ves d orient adoptant ainsi le principe bas sur le livre de Rodin que je viens de commenter,.Celui ci consiste associer un historien d art Edwart Vignot une personnalit Soit ici le mus e id al de Serge Moati,journaliste, natif de TunisEt d j la beaut de la premi re page nous fait pr sager des r ves en technicolorEt pourtant si cet ouvrage pr sente sur la forme les m mes qualit s que l hommage Rodin, sur le fond, je resterai plus modul e, j ai trouv l ensemble tr s in gal.Bien s r, je ne remets pas en cause un Ingres, un Matisse, un Renoir et tant d autres peintres de qualit , voire de g nie, ou m me des toiles inconnues mais splendides, mais il r side ici pour moi un m li m lo d oeuvres toujours pour moi un peu chromos , ou fades En outre l cole de Tunis de Moati m a moyennement convaincue..J ai trouv l ensemble du livre un peu lourd, un peu pr tentieux, la prose de Moati redondante.Certains tableaux m ont voqu les couvercles des boites de chocolats Quelle merveilleuse id e et quel partage nous propose ici Serge Moati en ouvrant les portes de sa collection id ale.Des oeuvres qu il d tient physiquement, d autres bien pr sentes son esprit tant elles l ont marqu.Dans sa s lection, toutes ces oeuvres qu elles soient connues, moins connues, m connues voire inconnues sont de magnifiques t moignages de l orientalisme accompagn s de textes d une grande humanit , parfois d une certaine truculence, toujours passionnants.A son soutien, M Vignot historien d art.Orientalisme souvent charnel et lascif, mais pas seulement.Quant l objet livre, il est magnifique pages la tranche dor e, format confortable quasi 30x30 cm pour appr cier les oeuvres, certaines b n ficiant en sus d un focus.Beaucoup d amour, de passion et d rudition, d humour aussi , se d gagent des commentaires les photos sont galement remarquables.Un tr s beau cadeau faire ou se faire que ce mus e id al bien loin de prendre la poussi re.Je suis litt ralement sous le charme Je me permets d ajouter quelques photos dont un des textes de M Moati. Les ditions Place des Victoires nous proposent une collection dont le principe est d associer un historien d art Edwart Vignot une personnalit m diatique pas trop on reuse Jean Rochefort, Florence Foresti, St phane Bern dont le nom figure en plus gros caract res sur la couverture Pour l orientalisme, c est Serge Moati qui s y colle, sur le motif d tre n Tunis Techniquement, le r sultat est tout fait r ussi le livre est de belle facture et de dimensions g n reuses, le papier et la reliure ne laissent pas d sirer, la qualit de reproduction et d impression n appelle aucune critique, le tout pour un prix de vente mod r 40.Reste le contenu En termes de sobri t , bien entendu, avec l orientalisme on est assez loin d Hammersh i Mais le probl me tient surtout dans le choix des uvres Pour un Renoir ou un Marquet en effet admirables, nous avons droit dix ou vingt uvrettes de t cherons sp cialis s dans la sc ne de genre ou la carte postale criarde Abondent donc indiff remment les odalisques lascives, les enturbann s f roces, les lourds voilages de l Orient myst rieux, les march s hauts en couleur, les cimeterres rutilants, les harems affriolants, les mendiants empoussi r s, les palmiers tot miques, etc Imperturbablement, toutes les cases sont coch es dans le grand bingo des clich s.En bien des pages le kitschom tre vire au rouge, et les commentaires oubliables de Serge Moati, volontiers englu s de nostalgie, ne contribuent pas att nuer l ennui pictural intense qui mane du livre Affaire de go t, certainement Ou bien affaire de distance, la trop grande proximit avec l univers d peint n aidant pas toujours la s ret du jugement Dommage Serge Moati, pr sentateur et crivain succ s, nous pr sente les plus beaux chefs d oeuvre de la peinture orientaliste ainsi que sa collection priv e Bien que la passion des artistes europ ens pour l Orient n ait jamais cess , c est le XIXe si cle qui sera la grande poque de l Orientalisme artistique Ce n est pas proprement parler un mouvement, mais plut t un th me r current dans l art, celui du monde arabe et ottoman id alis par l imagination des artistes occidentaux Le livre est con u en deux temps forts la relecture des grandes uvres orientalistes Klee, Delacroix, Ingres, Picasso par Serge Moati, qui nous ouvre ensuite les portes de sa riche collection priv e de mani re totalement in dite L Orientalisme, c est le monde arabe et ottoman r v par les Occidentaux La position de Serge Moati, d ici et d ailleurs, de Tunis et de Paris, est mi chemin entre Orient et Occident Il porte donc un regard singulier et original sur des uvres qui traitent de la vie, de la culture, des paysages de son enfance Le livre pr sente des uvres classiques incontournables, mais aussi des uvres plus contemporaines et moins connues Serge Moati s illustre la fois dans le journalisme, le cin ma et la politique Originaire de Tunis, il vit depuis l ge de onze ans Paris, mais garde pour sa terre natale une passion irr ductible