Dress es face l Atlantique, les tours du port de La Rochelle sont les seuls vestiges d un formidable programme de fortifications difi es partir depar la commune de La Rochelle jusqu alors autonome ou occup e par les Anglais en signe d alliance avec le roi de France Symbole de puissance et d orgueil, elles furent lieu de r sidence nobiliaire et ouvrage de d fense, jusqu l an antissement des remparts de la ville protestante par Richelieu enRep res pour la navigation avec l essor du commerce maritime, elles devinrent cachots pour les huguenots au XVIIe si cle puis pour les marins anglais au XVIIIe si cle, enfin prison militaire sous la Restauration Elles offrent une silhouette m di vale qui demeure la figure embl matique de la ville et le t moin de son destin d exception