Cet ouvrage s adresse aux tudiants comme aux praticiens du droit de la concurrence Il embrasse l ensemble des sous disciplines de cette mati re, l exclusion du droit des aides d Etat Le propos se concentre sur le droit europ en de la concurrence, mais les d veloppements relatifs au droit mat riel s appliquent, mutatis mutandis, au droit national de la concurrence La premi re partie de l ouvrage s int resse au droit g n ral de la concurrence Elle traite du droit des accords articleTFUE , du droit de l abus de position dominante articleTFUE et du droit des concentrations R glement La seconde partie de l ouvrage traite du droit sp cial de la concurrence, c est dire du droit sp cifique des ententes, du droit des coop rations horizontales et verticales, mais aussi des aspects institutionnels du droit de la concurrence partage des comp tences entre autorit s et juridictions, pouvoirs d enqu te, etc Original dans sa structure, l ouvrage l est aussi dans son contenu Un chapitre entier est ainsi sp cifiquement d di l conomie de la concurrence, pr sent e de mani re qualitative L auteur a en outre fait le choix d introduire des d veloppements conomiques dans l ensemble de l ouvrage, pour satisfaire les n cessit s des praticiens du droit de la concurrence, aux prises avec une mati re qui ne cesse de s ouvrir l interdisciplinarit Con u pour s adresser aux tudiants de facult s de droit, de sciences conomiques et d coles de gestion, l ouvrage propose par ailleurs une approche p dagogique innovante qui offre une place non n gligeable au pourquoi du droit positif Rompant avec la loi du genre, l ouvrage pr sente ainsi les r gles de droit positif le quoi , mais il tente galement de d voiler le dessous des cartes , c est dire les grands enjeux, d bats et choix politiques sous tendant la mise en oeuvre l gislative, administrative et pr torienne du droit europ en de la concurrence Enfin, l ouvrage poursuit une ambition scientifique, esp rant trouver audience aupr s de la communaut universitaire et des d cideurs publics Empruntant volontiers une tonalit critique, l ouvrage se d marque d autres manuels en pr conisant, et l , des modifications, de lege ferenda, du droit positifNicolas PETIT est professeur l Universit de Li ge et Visiting Fellow, Stanford University, Hoover Institution