Du droit applicable l enfant , vision traditionnelle mais qui demeure ambigu , on est pass , notamment depuis la Convention de l ONU de , aux droits de l enfant Cette mutation r cente est la traduction de la promotion de la philosophie des droits de l homme l enfant est d sormais pens comme un sujet, une personne dot e de libert Certes, pareil changement de perspective se r f re volontiers l int r t sup rieur de l enfant Reste que celui ci est toujours qualifi de tel par les adultes Et que le premier droit de l enfant est sans doute celui de devenir un homme ou une femme, responsable et heureuxProfesseur des Universit s, Fran oise Dekeuwer D fossez est doyen honoraire de la Facult des sciences juridiques, politiques et sociales l Universit de Lille II