L objet de cet Essai est principalement d examiner les effets d une grande cause, intimement li e la nature humaine, qui a agi constamment et puissamment d s l origine des soci t s, et qui cependant a peu fix l attention de ceux qui se sont occup s du sujet auquel elle appartient La cause que j ai en vue est la tendance constante qui se manifeste dans tous les tres vivants accro tre leur esp ce, plus que ne le comporte la quantit de nourriture qui est leur port e Ainsi commence le c l bre ouvrage de Malthus, objet de critiques, d incompr hension et d loges sans nombre Il faut en red couvrir l actualit Au moment o l homme met en p ril les conditions de sa propre survie, Malthus rappelle la n cessit d une pens e des limites, d une interrogation de la finitude face l extension du royaume de la marchandise et l exc s technoscientifique de cette fin de mill naire


4 thoughts on “Essai sur le principe de population : Tome 1